Prochain concert

Les samedi 15 juin 2019 à 17h30
et dimanche 16 juin 2019 à 16h

L’Association pour la Sauvegarde de l’Orgue de Marcel Dupré
et la Ville de Meudon

présentent deux

CONCERTS ORGUE ET PIANO

Programme du samedi 15 juin
17h30

Orgue et Piano

Michel ROBERT, pianiste et organiste titulaire du grand orgue de la Collégiale St Pierre et St Paul de Saint Donat

Présentation par Dominique PROUST, astrophysicien et organiste
Exposition des ((COSMOS)) de Jean MONTCHOUGNY (19152008)

Marcel DUPRE (1886-1971)
Le chemin de croix, op.29 XIème station

César Auguste FRANCK (1822-1890)
1er Choral pour orgue en mi majeur FW V 38
Prél
ude, Choral et Fugue pour piano FWV 21
3ème Choral pour orgue en la mineur FWV 40

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Chaconne en mineur B WV 1004
transcription pour piano de Ferruccio BUSONI

Programme du dimanche 16 juin
16h00

Orgue et Piano

Jean Pierre BASTON
Titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Petpignan
et
François-Michel RIGNOL, pianiste concertiste international

 

Johann Sebastian BACH
Prélude et fugue en ut majeur B WV 545 (orgue solo)

Félix MENDELSSOHN (1809-1847)
Prélude et fugue en mi mineur op.35 n°1 (piano solo)

Marcel DUPRE     
Choral : Placare Christe Servulis
en forme de Toccata pour la Toussaint (orgue solo)

César Auguste FRANCK
2ème Choral en si mineur (orgue solo)

Ignaz Jan PADEREWSKI (1860-1941)
Concerto pour piano en la mineur op.17
sur le piano Erard ayant appartenu à Paderewski

 

à l’auditorium Marcel Dupré
40 boulevard Anatole France 92190 Meudon

Participation 25€ le concert, 40€ les 2 journées
Réservations : 01 46 26 37 77 ou concertorgue@free.fr

 

Michel ROBERT

La démarche artistique de Michel ROBERT , à l’instar des musiciens du XVIIIe siècle, s’inscrit dans un esprit pluraliste. Pianiste, organiste, chef d’orchestre, ses Maîtres comptèrent parmi les pius grands: Vlado Perlemuter, Marcelle Heuclin, Jacques Coulaud, Jean Giroud , Pierre Cochereau, René Saorgin, Stéphane Cardon, Pierre Dervaux….

A l’issue de quinze années d’études sanctionnées par plusieurs premiers Prix, Michel ROBERT étaye son métier d’instrumentiste par treize ans d’expérience comme pianiste-accompagnateur et directeur de l’Orchestre de Chambre du Conservatoire National de Région de Grenoble; sous Pégide du Centre Musical et Lyrique de Grenoble, il participe , en qualité de chef de chant et chef de chœur à plus de 20 créations lyriques, assurant également plusieurs centaines d’animations et de concerts éducatifs en milieu scolaire.

Passionné de pédagogie, titulaire du Certificat d’Aptitude depuis 1983, Michel ROBERT enseigne le piano au Conservatoire National de Musique de Valence.

Conseiller pédagogique pour le CNSM et le CEFEDEM de Lyon dans le cadre de la formation diplômante au Certificat d’Aptitude et au Diplôme d’Etat, il participe activement à la formation des j eunes pédagogues.

Lauréat du Concours International d’Improvisation de Lyon, après avoir été titulaire des tribunes de Valence (Cathédrale St Apollinaire) et d’Autun (Cathédrale St Lazare), Michel ROBERT est nommé en décembre 2006 organiste titulaire de la Collégiale de St Donat (Festival International J.S.Bach). Il est soliste de Radio France, de la RAI , de la Radîo Suisse Romande, de la Radio Télévision Roumaine …

Sa carrière de soliste, riche de plus de 700 concerts et récital$, 1’a vu se produire comme pianiste, organiste et chef d’orchestre, en France, Suisse, Italie, Autriche, Allemagne, Angleterre, Roumanie, Russie, Amérique du nord, etc…

Son talent unanimement reconnu d’improvisateur, tant à l’orgue qu’au piano, s’exprime à la fin de chaque récital. ainsi qu’à l’occasion de projections de films muets, qu’il est régulièrement invité à illustrer.

Par-delà une virtuosité instrumentale appréciée dans de nombreux pays, la sensibilité de l’humaniste musical qu’est Michel ROBERT séduit tous ceux qui l’approchent.

 

François-Michel RIGNOL (Piano)

Après de brillantes études en mathématiques (Ecole Polytechnique et Normale Sup rue d’Ulm), François-Michel Rignol obtient son diplôme supérieur de concertiste (dit « licence de concert »)de l’Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris, à l’unanimité,dans la classe de Françoise THINAT puis le CA de piano. Il partage son temps entre sa passion de l’enseignement au CRR de Perpignan et ses concerts (France, Brésil, Espagne, Japon, Finlande, Italie, Allemagne …)

Chercher l’homme à travers les notes, le cœur qui bat derrière le texte musical, la pe nsée profonde du compositeur, telle est sa quête artistique permanente, quels que soient l’œuvre, son style et son époque.

La musique de notre temps le passionne. Il a créé de nombreuses œuvres qui lui sont souvent dédiées (Luis de Pablo,Claude Ballif, Philippe Leroux, Daniel Tosi,Bruno Giner, Denis Dufour, Bertrand Dudebout, Bruno Mantova ni, Michèle reverdy, François Rossé, Bruno Ducal…

Il fait partie du Collectif Eole (Toulouse) et de l’ensemble Syntax (Perpignan).

Il joue en formations variées dont on peut citer le duo violoncelle et piano qu’ il forme avec Daniel

Brun ou la chanteuse Anne Radier …

Il a joué au festival « Aujourd’hui Musique » (Perpignan), au festival « Présence vocale »du Théâtre du Capitole de Toulouse, aux« Matinées du piano » (Orléans), au festival « Novelum » (Toulouse), au festival« Toulouse d’été» …

Plusieurs de ses concerts ont été diffusés par France-Musique et d’autres radios ou télévisions françaises ou étrangères.

Ses disques sont régulièrement loués par la presse ( « L’air du Large », Œuvres contemporaines pour Flute et Piano avec Annie Ploquin :YYYYY de la revue Diapason ;Fractions du silence Cycle de Bertrand Dubedout avec le Quatuor d’Eole :YYYYY revue Diapason ;Marcel Dupré,l’œuvre pour piano en première mondiale :4 étoiles revue Classica; Déodat de Séverac,les œuvres d’inspiration catalane 4 étoiles Classica) ,et sont intégra le de l’œuvre pour pian de Déodat de Séverac a même été récompensé par un Choc de la revue Classica.

Il a participé, aux côtés de Jay Gottlieb, Roland Conil, Alain Neveux ou Denis Pascal,à la rédaction de « 10 ans avec le piano du XXe siècle, puis 10 ans avec le piano des XVIIIe et XIXe siècles, deux ouvrages pédagogiques commandés et édités par la Cité de la Musique de Paris.

« François-Michel Rignol, qui a déjà publié une passionna nte intégrale Séverac, se montre encore une fois à la hauteur de la situation,par son impeccable technicité, son sens du timbre et son art de caresser le son et la parfaite intelligence des partitions » Jacques Bonnaure, Classica

« Ce portrait de Dupré pianiste ne serait pas réussi sans la vivante-approche de François-Michel Rignol, qui rend à ces partitions toute leur sensibilité, par un jeu d’une maîtrise et d’une sensibilité parfaites » Frédéric Munoz dans Res Musica

« François-Michel Rignol feels utterly in command of theses scores and the demands placed on him by the composer  » Rob Barnett, musicweb-international

 

JEAN-PIERRE BASTON, organiste

 

Jean-Pierre BASTON commence ses études musicales au piano puis découvre l’orgue , qu’il étudie d’abord à l’Institut Catholique de Paris, Département de Musique Liturgique (Professeur Gérard LETELLIER) , puis à l’Ecole Normale de Musique (Premier Prix d’Exécution), et enfin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient, en 1989, le Premier Prix d’Orgue , dans la classe de Michel CHAPUIS. Il prend quelques cours avec André ISOIR, puis étudie une année avec Marie-Claire ALAIN.

Jean-Pierre BASTON participe à de nombreux concerts, tant en France qu ‘en Europe (Italie, Espagne, Belgique et Allemagne notamment) , comme soliste, ou au sein de formations peu courantes , comme en témoigne le concert: Des J.Iots et des Orgues, voix parlée et orgue, lequel met à 1’honneur les poètes Senghor ou Mahmoud Darwich, programmé dans le Festival Toulouse les Orgues (2014).

En tant qu’organiste soliste, on a pu l’entendre à Notre-Dame de Paris (février 2013, sur l’orgue tout ju ste restauré),. Mais aussi à Hanovre, (2002), Anvers, à Cavaglia et à Lizzano dans le Festival« Organi del Appennino, et XIème Festival Internazionale « Storici Organi del Biellese (Italie, été 2008), à Talarn, Vielha, Castello de Empuries, plus récemment à Barcelone et Cadaquès (Espagne , en novembre 2008), en France à Lyon , La Ciotat. Montpellier, Castelnaudary, Pézenas, cathédrale de Chambéry (juillet 2009) , du Havre (invité à trois reprises), Cannes (ND de Bon Voyage, septembre 2011, juin 2014)… Mirepoix (été 2012), Granollers près de Barcelone (Espagne), en 2016; en 2017, Céret, Aix en Provence, Agde, Vinça, Toulouse les Orgues pour deux Journées Région …

Egalement agrégé de musicologie, et titulaire du C.A., il est Titulaire du Grand-Orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Perpignan , et depuis 1998 enseigne l’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Perpignan-Méditerranée.

Plusieurs stagiaires lui ont été confiés, en vue de la préparation aux épreuves du Diplôme d’Etat ou du Certificat d’Aptitude d’enseignant d’orgue (sous l’égide du CNSM de Lyon, ou de l’IsdaT de Toulouse).

CD: Au Fil de l ‘Orgue … orgues de la cathédrale de Perpignan et du Temple du Vigan (Gard), hommage au facteur d’orgues Claude Berger (OPR 001 1 1).

JEAN MONTCHOUGNY À L’AUDITORIUM MARCEL DUPRÉ DE MEUDON
Le 22 mai 2011, à l’occasion d’un récital d’orgue consacré à Jehan Alain, Michel Robert rencontre Yvonne Montchougny, veuve du peintre Jean Montchougny (1915-2008), à qui il doit la révélation de son oeuvre picturale. le choc est considérable, et il souhaite aussitôt la faire connaître et aimer.
Yvonne lui révèle alors une extraordinaire coïncidence : Jehan Alain et Jean Montchougny se
trouvaient être compagnons d’armes, combattant au même moment pour défendre la ferme
d’Aunis, sur les bords de la Loire, en juin 1940 !
Autre coïncidence dans le fil conducteur unissant un artiste à l’autre : Marcel Dupré fut le Maître du jeune compositeur Jehan Alain, mort pour la France le 20 juin 1940 à la défense de Saumur. Au cours de l’été 2013, Michel Robert propose une exposition de peintures,« Les Musicales», lors du Festival International Bach de Saint Donat (Drôme). En septembre 2017, le musicien crée, en la Cathédrale St Cyr et Ste Julitte de Nevers- ville natale du peintre- sept improvisations à l’orgue sur « les sept dernières »,testament pictural de Jean Montchougny. (2006 à 2008)
Accueilli cette année à l’auditorium Marcel Dupré de Meudon pour un récital sur l’orgue historique du Maître et sur le célèbre piano Erard de Paderewski, Michel Robert a souhaité y convier le peintre, qu’il n’a jamais rencontré en personne, mais dont la sensibilité « musicale » le touche et l’inspire.
L’audition d’oeuvres de César Franck, Marcel Dupré et de J. S. Bach, interprétées au piano et à l’orgue les 15 et 16 juin par Michel Robert, Jean-Pierre Baston et François-Michel Rignol se prolongera dans la lumière des gouaches de la série des Cosmos.
Jean Montchougny les a peintes, parallèlement à d’autres créations, dans les années 2004 à 2006, sans prévoir aucun thème précis. li s’est peu à peu avéré que ces oeuvres abstraites formaient une constellation homogène, issue d’un même imaginaire.
Globes erratiques, explosions étoilées, gouffres sombres, poudroiements, univers cendrés,
scintillement lointains.
Le site www.montchougny-jean.com permet de retrouver la plupart des aspects de la création de Jean Montchougny.
Association des Amis de Jean Montchougny.